Articles avec le tag ‘EstimLab’

Méthode 2

L’outil permet

1. de capturer rapidement les données ,

2. de normaliser les données de coût (plusieurs algorithmes de doivent être disponibles car la dépend des données),

3. de présenter les résultats (la et sa qualité) sur un graphe permettant de supprimer certains produits qui sont trop écartés des autres et de recalculer la ,

4. si nécessaire de voir les résultats détaillés des calculs faits.

Méthode 1

L’outil permet

1. de capturer rapidement les données,

2. de choisir automatiquement les variables à utiliser et le meilleur type de compte tenu des données,

3. de présenter les résultats (la et sa qualité) sur un graphe permettant de supprimer certains produits qui sont trop écartés des autres et de recalculer la ,

4. si nécessaire de voir les résultats détaillés des calculs faits.

Modèles Spécifiques

Modèles Spécifiques (ou FECs)

Les Outils

EstimFec EstimLab

Pourquoi créer une ?

Pour la prévision du coût d’un nouveau produit appartenant à une famille pour laquelle on possède des références, une

  • fournit la méthode la plus rapide d’,
  • est capable en général de donner non seulement le coût le plus probable, mais aussi l‘intervalle de confiance (paramétrable) autour de ce coût,
  • permet de calculer en quelques secondes l’influence de l’évolution d’une variable causale,
  • donne un niveau de confiance élevé au résultat car
    1. le résultat est construit sur vos données, dûment validées,
    2. il repose sur l’ensemble de vos données et non pas sur une ou deux seulement,
    3. il résulte d’une méthode de calcul éprouvée,
  • permet de justifier facilement auprès des décideurs de la valeur de l’ faite (le graphe suffit en général),
  • sauvegarde les résultats obtenus et fournit donc une base à l’amélioration des prévisions.

Pour ces raisons l’établissement de FECs est d’une grande efficacité dans le domaine de la prévision des coûts. Il faut aussi mentionner que le recalcul d’une est extrêmement rapide dès que de nouvelles données sont disponibles. On dispose ainsi facilement d’outils de prévision toujours à jour.


A qui s’adressent les FECs ?

Une fois la élaborée grâce à l’outil de travail, la s’adresse à toutes les personnes qui ont besoin d’avoir une rapide et fiable réaliste des coûts :

-  >        les concepteurs pour

  • leur signaler les variables les plus significatives en matière de coût,
  • leur permettre de choisir entre des solutions différentes,

- >         les acheteurs pour préparer leur négociation avec les fournisseurs,

-  >        les dirigeants pour

  • préparer les budgets,
  • juger de la confiance à apporter aux estimations,
  • choisir entre des projets ou des solutions.

Comment?

Les outils suivants ont à votre disposition pour la création de vos Modèles

- EstimFEC: pour la création de vos modèles

- EstimLab: pour la création de vos modèles et leur exploitation dans un projet

Vocabulaire

Bien démarrer une estimation …

Vous possédez des données et vous vous demandez comment les utiliser pour estimer le coût de nouveaux produits (ou logiciels, ou activités, etc …) en particulier durant le début de leur conception, à un moment donc où, parce que l’état de définition ne le permet pas encore,  toute approche classique (détaillée) est pratiquement impossible. Pourtant, même à ce moment là, vous considérez qu’une prévision réaliste de coût est nécessaire pour prendre des décisions.

Nous avons développé des logiciels pour répondre à votre demande.

Si vous possédez très peu de données, MAP-H est la réponse, du moins pour les produits de nature mécanique, et/ou électrique, et/ou électronique, quels que soient leurs fonctions, leur taille ou leur domaine d’application (depuis le « grand public » au spatial en passant par le nucléaire, l’aéronautique, etc …). MAP-H permet d’estimer, à l’aide des algorithmes qu’il possède (algorithmes ajustables si vous le souhaitez) tous les coûts du « cycle de vie » : développement, production, maintenance, modifications.

Si vous possédez davantage de données, classez les par famille en y ajoutant les caractéristiques relatives à chaque produit (ou logiciel, ou activité, …). EstimLab vous aidera alors à estimer très rapidement le coût de tout nouvel élément appartenant à une famille.

La manière de réaliser cette est – pour chaque famille – de développer une relation mathématique entre le coût et les caractéristiques des produits. De nombreuses procédures sont disponibles pour, d’abord, analyser rapidement vos données afin d’y déceler toute anomalie risquant de perturber la qualité de cette relation. Une fois que les difficultés potentielles ont été découvertes – et résolues – la recherche de cette relation peut commencer. Le point de départ est, si chaque produit est défini par plusieurs caractéristiques, de trouver quelles caractéristiques déterminent vraiment le coût ( a plusieurs procédures pour vous aider à y parvenir et ceci ne prend que quelques minutes). Vous choisissez ensuite le type de relation que vous souhaitez (parmi quatre) à moins que vous ne puissiez pas faire ce choix, ce qui vous oriente vers une autre procédure. Si ce choix est possible, va déterminer la relation en cherchant à la rendre aussi proche que possible de vos données ; ceci prend moins d’une minute ! Deux procédures sont disponibles pour y parvenir

  • la procédure classique, quelque peu obsolète – elle remonte au XIXème siècle – consiste à trouver les coefficients de la relation en cherchant à minimiser la somme des carrés des écarts entre cette relation et les données. Cette procédure présente – du moins dans le domaine du coût – plusieurs inconvénients sérieux ; divers auteurs ont tenté de pallier ces inconvénients, mais ce ne sont que des palliatifs …
  • la procédure moderne – que nous avons entièrement développée – consiste à minimiser la somme des valeurs absolues de ces écarts. Il s’agit d’une extension du «  » très utilisé par les statisticiens dans leurs analyses d’une distribution.

Une fois cette relation trouvée, l’ du coût de tout nouveau produit, dont vous n’avez besoin de connaître que les caractéristiques retenues comme « pilotes de coût », se fait en quelques secondes. vous fournit aussi immédiatement l’intervalle de confiance (paramétrable) du coût estimé, en tenant compte, si nécessaire, de l’incertitude – qui peut encore exister au moment où l’ est demandée – quant à la valeur de ces caractéristiques.

Les indispensables qualitatifs …

EstimLab peut utiliser de nombreuses données pour établir une relation reliant le coût – ou autre chose (comme la durée, ou le nombre d’heures, ou toute autre chose) – aux variables que vous avez sélectionnées (ou que vous avez demandé à de sélectionner).

Ces variables peuvent être en très grand nombre puisque le logiciel peut utiliser jusqu’à 30 variables quantitatives (auxquelles on peut donc associer un nombre) et 16 variables « qualitatives », chacune d’elles pourvues de nombreuses « modalités ».

Ces variables qualitatives sont très importantes dans le domaine de l’ de coût et il est rare que l’on puisse s’en passer.

Ce sont des variables auxquelles  on ne peut pas – par nature – associer un nombre. A chacune d’elles sont donc associées des « modalités ». Par exemple si une de ces variables est le fournisseur, ses modalités seront les noms des fournisseurs ; si une autre porte sur les matières dont sera composé le produit, ses modalités seront la liste des matières que l’on pense utiliser (acier, aluminium, titane, etc …).

Comment sont utilisées ces variables en relation avec les variables quantitatives (comme la masse, ou la puissance, ou le débit,….). Deux solutions sont possibles

  • la première consiste à penser que le lien entre le coût et ces variables quantitatives reste le même quelles que soient les modalités des variables qualitatives. Ces dernières variables se bornent alors à décaler plus ou moins – vers le haut ou vers le bas – la relation entre le coût et les variables quantitatives. C’est la solution la plus simple.
1 quantitatif et 1 qualitatif avec 3 modalités

1 quantitatif et 1 qualitatif avec 3 modalités

  • la seconde consiste à se dire que chaque modalité peut perturber cette relation. On est alors conduit à chercher autant de relations qu’il y a de combinaisons possibles de modalités.

1 quantitatif, 1ère modalité

1 quantitatif, 2ième modalité

1 quantitatif, 3ième modalité

Comment maintenant décide-t-on entre ces deux branches de l’alternative ?

propose une procédure où les éléments nécessaires à la décision sont clairement affichés.

L’outil EstimLab

Vous travaillez avec un tableur (comme Excel) pour réaliser vos estimations de coûts.

Mais

  • comment traitez vous les ?
  • comment réalisez vous la de vos données qui ne possèdent pas la même devise?

EstimLab vous permet de traiter ces questions ….

Modèles existants

Modèles Existants

  • MAP-H
  • Modèle universel d’ de coût (développement, production, maintenance) pour tout type de matériel.

  • SubCOST
  • Modèle d’ de coût pour les ouvrages souterrains.

  • INSITE
    1. du coût des travaux de génie civil (hors souterrains).
    2. du coût de possession des bâtiments et des équipements
  • Modèle d’

Accueil

Prévisions de Coût Fiables

au plus vite

Prévisions de Coût Indépendantes

Vous souhaitez améliorer la fiabilité de vos prévisions de coût ? Vous cherchez un moyen d’estimer plus vite le coût de vos projets ou de vos réalisations matérielles et/ou logicielles? Vous aimeriez, pour certains projets, pour certains achats, pour certaines études, obtenir une prévision de coût indépendante de vos services ou de vos fournisseurs?

3f vous aide à améliorer l’ensemble du processus d’ de coût dans votre entreprise

  • mesure du coût
  • archivage
  • mise en place d’outils de prévision correspondant à vos besoins (construits à partir de vos données)
  • formation de vos collaborateurs aux techniques d’ de coût
  • retour d’expériences
  • des conseils en matière d’ de coût
  • des audits relatifs aux méthodes d’ en usage dans les entreprises
  • des conseils en matière d’ de coût
  • l’exécution, à la demande, d’estimations indépendantes de coût